Le massage canin ou félin diffère de la kinésithérapie à laquelle on l’associe habituellement. Il peut constituer une forme de thérapie à part ou s’inscrire dans un parcours de rééducation fonctionnelle, notamment en orthopédie canine.

La massothérapie pour chien et chat


 Le principe du massage consiste, comme pour les humains, à manipuler la peau, les muscles et les tendons pour les détendre. Outre la simple relaxation, cela permet de mieux oxygéner les tissus et de diminuer les toxines présentes dans l’organisme.

 

Dans le cadre de la rééducation fonctionnelle, les massages canins peuvent :

–          supprimer la douleur

–          diminuer les séquelles d’un accident, un traumatisme, une opération…

–          améliorer la cicatrisation

–          réduire la durée de récupération.

A noter que le masseur n’est pas un ostéopathe canin : un ostéopathe travaille principalement la mobilisation articulaire alors que les massages portent surtout sur les tissus mous.

 

Et à Alforme ?


Au centre Alforme, tous les animaux peuvent bénéficier de massages ; par exemple,les chiens de travail (chiens guides, chiens policiers, etc.) ou les chiens sportifs, parfois en complément d’une cure de remise en forme.

On utilise aussi les massages à but thérapeutique pour les animaux souffrants d’affections de l’appareil locomoteurs : arthrose, dysplasie, hernie discale chien…

Ces chiens compensent leurs difficultés locomotrices par une tension musculaire accrue ; masser les muscles concernés permet de les détendre et d’alléger ou de supprimer la douleur.

Une séance de massage peut durer jusqu’à 15-20 minutes. C’est le vétérinaire qui détermine la durée de la séance et le type de manipulation ; tous les massages sont effectués par un spécialiste Alforme. La séance est très appréciée des animaux, qui s’endorment généralement peu de temps après.

Les massages sont également possibles sur des chats ou des NAC.

La rééducation fonctionnelle, quant à elle, offre une récupération optimale en :

  • Réduisant le temps de récupération et en améliorant sa qualité, ce qui peut autoriser l’animal à reprendre une activité sportive ou de travail.
  • Luttant contre les effets de l’immobilisation (fonte musculaire, raideur articulaire) chez les animaux souffrants de paralysie.
  • Soulageant davantage la douleur, en complément d’un traitement médicamenteux ou seule, sur des animaux trop âgés ou intolérants aux médicaments.
  • Stimulant de manière précoce le système nerveux, les circulations sanguine et lymphatique, pour limiter les œdèmes.
  • Améliorant le fonctionnement cardio-vasculaire et respiratoire de l’animal.

Et les massages bien-être ?


Les effets relaxants et antistress du massage peuvent aussi être appliqués lors de séances de thalassothérapie pour chien ou chat.

Une consultation vétérinaire préalable est nécessaire pour confirmer que l’animal peut profiter de ces soins.

 

Contre -indications :

–          animal fiévreux

–          animal ayant des problèmes dermatologiques.