Hernie discale chien et chat, de quoi s’agit-il ?

L’hernie discale du chien ou du chat est responsable d’une paralysie pouvant aller d’une difficulté à se déplacer (pertes d’équilibre) jusqu’à une paralysie complète, avec perte de la sensibilité douloureuse. C’est une pathologie très courante en rééducation animale. Une hernie discale peut toucher :

  • Les quatre membres de l’animal
  • Les deux postérieurs en fonction de sa localisation dans la colonne vertébrale

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

Une hernie discale est un trouble moteur de plus en plus classique qui peut toucher tous les chiens même si certaines races sont plus touchées que d’autres :

  • Teckel
  • Pékinois
  • Bouledogue Français
  • Beagle
  • Cocker…

Les causes d’une hernie discale

Chez l’animal, il existe entre chaque vertèbre de la colonne un disque formé d’un anneau cartilagineux et d’un noyau gélatineux à la périphérie et gélatineuse au centre, qu’on appelle disque intervertébral. Elle a pour rôle d’amortir les chocs et de permettre les mouvements de la colonne.

Dans le cas de traumatisme, l’anneau peut se rompre ou se déformer et venir comprimer la moelle épinière de votre animal se situant juste au-dessus.

Il en résulte une douleur et une paralysie plus ou moins importante qui peut se traduire par une hernie discale du chien. Une chirurgie est alors nécessaire afin de décomprimer la moelle épinière.

Les chiens courts ont plus de chances d’être touché par cette pathologie car les disques intervertébraux sont naturellement comprimés et les risques sont donc plus grands.

Les symptômes d’une hernie discale

L’hernie discale étant une maladie dégénérative, les symptômes qui permettent de l’identifier se manifestent progressivement en fonction de la gravité :

  • Etape 1 : Manifestation de douleur
  • Etape 2 : Altération des signaux moteurs et de la perception du corps dans l’espace
  • Etape 3 : Début de paralysie avec perception de douleurs profondes
  • Etape 4 : Paralysie importante avec perte de sensibilité douloureuse profonde

Pour empêcher la progression d’une hernie discale du chien, il est important de traiter rapidement l’animal dès que la pathologie est diagnostiquée.

Comment soigner une hernie discale ?

Comme nous l’avons dit précédemment, la chirurgie est nécessaire lorsque l’animal est atteint d’une hernie afin de décomprimer la moelle épinière.

Après la chirurgie, l’animal peut présenter des pertes musculaires importantes et des raideurs articulaires l’empêchant de récupérer de façon optimale.

La rééducation fonctionnelle

Le but de la rééducation fonctionnelle va être de redonner rapidement à l’animal les capacités de marcher (reprise de muscles, de mobilité articulaire) et de le stimuler afin qu’il utilise à nouveau ses membres pour se déplacer.

Pour que l’animal récupère rapidement, la rééducation doit commencer le plus tôt possible afin d’éviter une perte musculaire trop importante suite à l’opération.

En effet, votre chien aura plus de facilité à effectuer des mouvements s’il n’est pas complètement démusclé et qu’il n’a pas des articulations raides.

Pour les chiens présentant uniquement une douleur dorsale (premier stade de la hernie discale du chien), une prise en charge rapide permet de :

  • Renforcer musculairement le dos
  • Soulager la douleur

D’autre part, la rééducation sur un animal fortement paralysé reste tout de même indispensable.

Les traitements et soins

Pour traiter au mieux les pathologies comme l’hernie discale de votre animal, il existe différentes techniques :

L’hydrothérapie

C’est une technique de rééducation qui permet de soulager l’animal du poids de son corps et lui permettre de bouger davantage ses membres.

L’électrostimulation

Cette solution permet de renforcer spécifiquement certains muscles ou de soulager la douleur de l’animal.

Les massages et les étirements

Les massages ainsi que les étirements ont pour objectif de détendre les tensions musculaires et les articulations de votre animal.

Les poches de chaud et le laser

En appliquant des poches de chaud ou en effectuant une séance de laser, cela va permettre de diminuer la douleur de l’animal.

Durée de traitement

Pour voir apparaître les premiers résultats suite à une hernie discale du chien, 1 à 2 mois de traitement peuvent suffire à soulager l’animal (à raison de 1 à 2 fois par semaine).

La récupération est variable en fonction de l’importance de la hernie et du début de prise en charge de l’animal.