Les ondes de choc en rééducation animale

Comme en kinésithérapie humaine, les ondes de choc peuvent être utilisées en rééducation fonctionnelle pour chien et chat afin de traiter les pathologies affectant l’appareil locomoteur ou les articulations chez le chien. En outre, les ondes de choc permettent de :

  • Améliorer la circulation sanguine
  • Améliorer l’irrigation des tissus endommagés
  • Faciliter la régénération des cellules
  • Soulager la douleur de l’animal
  • Accélérer le processus anti-inflammatoire

Les ondes de choc en quelques mots

On appelle « ondes de choc » des ondes acoustiques à faible fréquence. Générées par un appareil externe, elles modifient la pression des tissus musculaires qu’elles traversent.

Les ondes de choc sont différentes des ultrasons, même si elles peuvent être prescrites pour des indications thérapeutiques similaires.

La différence majeure tient au fait que les ondes de choc peuvent pénétrer les tissus du chien soit sur une grande surface, soit en profondeur (jusqu’à 6 cm), mais sans jamais produire de chaleur.

Les bienfaits des ondes de choc sur le chien

Le traitement par ondes de choc permet principalement d’améliorer la circulation sanguine, et donc l’irrigation des tissus endommagés.

Cela facilite également la régénération des cellules, soulage la douleur de l’animal et accélère le processus anti-inflammatoire.

Dans quels cas doit-on utiliser les ondes de choc ?

La thérapie par les ondes sur l’animal est indiquée lors de :

  • Tendinite
  • Calcification
  • Dysplasie du chien (hanche ou coude)
  • Arthrose
  • Douleurs chroniques
  • Cicatrisation douloureuse

En quoi consiste le traitement par ondes de choc ?

Le traitement consiste à appliquer un générateur d’ondes directement sur la peau de l’animal.

Pour améliorer le passage des ondes, il est nécessaire de tondre la partie concernée et d’y appliquer un gel conducteur.

Ce type de traitement peut être appliqué aux chiens uniquement sans oublier de prendre en compte les différentes contre-indications pour votre animal :

  • Animal en croissance
  • Animal présentant une inflammation aiguë
  • Infiltration de corticoïdes