Comment réagir à un accident de chien ou chat sur la voie publique ?

Dans le secourisme animalier, il existe une multitude de situations d’urgence avec des animaux de compagnie. Parmi les situations existantes, vous pouvez être amené à intervenir sur un chien ou un chat ayant eu un accident sur la voie publique. Le cas échéant, il vous faudra agir en fonction de l’animal mais également en fonction de votre environnement :

  • Identifier le type d’accident sur la voie publique
  • Gérer son environnement (protéger)
  • Prendre en charge l’animal
  • Gérer les cas particuliers

Les types d’accident sur la voie publique

Sur la voie publique, vous pouvez être en présente de tout type d’animaux : chien, chat, NAC…

Pour les accidents sur la voie publique, il est important de connaître les principales causes mais également les conséquences que cela peut générer.

Les principales causes d’accident sur la voie publique

  • Chute de plusieurs étages (le plus souvent pour les chats)
  • Accident avec une voiture (suite à une fugue ou une phobie)
  • Accident avec un autre véhicule (camion, train…)

Des conséquences variables selon la situation

  • Animal empalé
  • Éventration
  • Hémorragie interne
  • Commotion cérébrale
  • Arrêt cardio-respiratoire

Les conséquences ci-dessus sont visibles immédiatement ou très peu de temps après l’accident. Pour autant, il existe également des lésions pouvant évoluer dans les 48h après (même sur un animal qui va « bien »), avec décès possible.

Savoir gérer la situation avec l’animal

Si l’animal est blessé et encore apte à se déplacer, il vous faudra être très vigilant car le risque de fuite est à envisager, notamment chez les chats.

Pour gérer au mieux la situation, il convient de ne pas courir après l’animal mais plutôt de suivre sa direction (pour les animaux cherchant un endroit où se cacher).

La capture d’un animal sur ce type d’intervention peut être difficile et va nécessiter l’intervention d’une équipe spécialisée.

Pour gérer au mieux la situation, il vous faudra reprendre les bases de la chaîne des premiers secours pour chien et chat :

Protéger l’animal

Avant toute intervention, il est indispensable de vous protéger en assurant votre sécurité vis-à-vis de l’animal (mise en place d’une muselière, lien…).

Par la suite, il vous faudra assurer la protection de l’animal par le biais d’une évacuation d’urgence si nécessaire ainsi qu’un balisage de la zone pour éviter le suraccident.

Évaluer l’état de santé de l’animal

Pour mener à bien cette évaluation, il convient de bien analyser l’animal pour identifier les lésions visibles (plaie visible, fracture, hémorragie…).

Vous pourrez par la suite réaliser un bilan de santé en prenant les constantes de l’animal.

Alerter le vétérinaire

Une fois votre bilan de santé réalisé, vous pourrez alerter le vétérinaire en lui transmettant l’ensemble des informations nécessaires concernant l’animal (âge, sexe, race, circonstances de l’accident, état de santé…)

Les cas particuliers

Pour un accident sur la voie publique, il existe des cas particuliers pour lesquels il vous faudra agir différemment avec l’animal :

  • L’hémorragie

Si c’est une hémorragie interne, il vous faudra transporter l’animal le plus rapidement possible chez le vétérinaire.

Si c’est une hémorragie externe, une compression pourra être effectuée, directe ou indirecte (si fracture associée ou corps étranger).

  • Cors étranger ou animal empalé

Il est important de ne pas retirer le corps étranger car cela risque de provoquer une hémorragie. Si l’animal est empalé, il vous faudra découper la grille avant de transporter l’animal.

  • Éventration

Il convient de rincer abondamment les organes (même pendant le transport) et de réaliser un bandage humide avec un linge pour les maintenir.