Quels sont les gestes de premiers secours canin et félin ?

Avant même de pouvoir mettre en pratique les gestes de premiers secours, il est nécessaire de bien connaître les bases des premiers secours canin et félin. Ces bases vont vous permettre d’agir plus efficacement dans les principales situations d’urgence avec votre animal :

  • L’étouffement chez le chien ou le chat
  • Les différents types de saignement
  • Les techniques pour gérer une hémorragie
  • La perte de connaissance d’un animal
  • L’arrêt cardiaque sur un chien ou chat
  • La noyade
  • Les traumatismes

L’étouffement chez le chien ou le chat

Les chiens et les chats sont des animaux qui aiment jouer avec des objets ou aliments de toute taille : balles, jouets, morceaux d’os, bâton…

Dans certains cas, ces corps étrangers peuvent venir obstruer les voies respiratoires de votre animal de manière partielle ou totale.

Lorsque les voies respiratoires sont totalement obstruées, on parlera alors d’un étouffement chez le chien ou le chat.

Les différents types de saignement

Dans le monde des premiers secours canin et félin, on distingue deux types de saignements : les saignements minimes et les saignements abondants (appelé également « hémorragie »).

Une hémorragie se présente par une perte de sang prolongée et abondante qui provient d’une plaie. Cette perte de sang pourrait imbiber un mouchoir en quelques secondes.

Avant d’effectuer les gestes de premiers secours sur ce genre de situation, il vous faudra bien connaître les différents types de saignement chez le chien et le chat.

Les techniques pour gérer une hémorragie

L’hémorragie est une situation qui conduit à une détresse menaçant immédiatement ou à très court terme la vie de l’animal.

Tout type de saignement (minime ou abondant) va nécessiter une action de secours rapide et efficace afin d’arrêter ou limiter la perte de sang.

Pour agir le plus efficacement possible, il existe différents gestes pour gérer une hémorragie sur un chien ou un chat.

La perte de connaissance d’un animal

Lorsqu’un animal ne réagit ni aux stimulations verbales, ni physiques, on peut alors en conclure qu’il vient de perdre connaissance.

Dans ce genre de situation, l’animal est exposé à des difficultés respiratoires importantes. La priorité sera donc d’assurer la liberté des voies aériennes.

Pour cela, il existe des gestes de secourisme simples qui vont vous permettre de gérer la perte de connaissance d’un chien ou un chat.

L’arrêt cardiaque sur un chien ou un chat

Dans une situation d’arrêt cardiaque, la vie de l’animal est menacée à très court terme.

En effet, des lésions du cerveau surviendront dès la première minute qui suit si aucun geste de secourisme n’est effectué.

Dans le cas d’un arrêt cardiaque sur un chien ou un chat, il faudra réaliser une réanimation cardio-pulmonaire le plus rapidement possible.

La noyade d’un chien ou un chat

Les chiens et chats savent nager de manière instinctive, l’accident de noyade est donc rare dans le monde animalier.

Néanmoins, un animal dans l’eau est susceptible de se noyer pour diverses raisons : impossibilité de sortir de l’eau (piscine), épuisement, submersion…

Même si ce cas de secourisme reste rare dans le monde animal, il est important de savoir gérer la noyade d’un chien ou un chat.

Les traumatismes chez les animaux

Comme chez l’homme, les os et les articulations de nos animaux peuvent être lésés suite à un choc violent ou une torsion excessive, cela s’appelle un traumatisme.

Dans le quotidien, les chiens et chats peuvent subir des traumatismes plus ou moins violent qui se présenteront sous forme de fracture, entorse ou encore luxation.

Pour gérer au mieux les traumatismes chez le chien et le chat, il est important de savoir identifier les différentes atteintes traumatiques mais également les gestes de secourisme à effectuer.