Comment gérer la mise bas d’un chien ou un chat ?

Même si nos animaux de compagnie sont autonomes lors d’une mise bas, il est toutefois intéressant de connaître le déroulement normal d’une mise bas chez le chien ou le chat. En effet, même si ce type de situation n’est pas considérée comme urgente en premiers secours animaliers, vous pourriez avoir besoin d’agir en cas de problème :

  • Le fonctionnement de la mise bas chez l’animal
  • Avant la mise bas de l’animal
  • Pendant la mise bas
  • L’après mise bas

Comment se préparer pour la mise bas d’un chien ou un chat ?

Avant tout, il faut savoir que sur ce type d’évènement, une intervention de la part d’un secouriste sera nécessaire uniquement en cas de complications.

En moyenne, la durée de gestation chez les chiens et les chats se situe entre 58 et 70 jours. Si ce délai vient à s’allonger, il faudra alors consulter un vétérinaire rapidement.

Les éléments à prévoir avant la mise bas

L’accouchement d’un chien ou d’un chat est un évènement qui se prépare bien à l’avance afin d’accueillir les chiots ou chatons dans les meilleures conditions possibles.

Concernant la zone que vous allez réserver pour les nouveau-nés, prévoyez d’installer dans une pièce calme l’ensemble des éléments nécessaires pour assurer le bien-être de la mère également :

  • Prévoir une caisse de mise bas (avec des rebords)
  • Placer l’eau et la nourriture à proximité de la caisse (et une litière pour les chats)
  • Assurer une température de 31 à 32 degrés dans la pièce (ne pas hésiter à utiliser une lampe chauffante si besoin)

En complément de cette pièce, il est également important de prévoir des éléments pour le jour de la mise bas : gants, serviettes et couvertures, lait maternisé, biberon…

La mise bas ou accouchement du chien ou chat

Qu’il s’agisse d’un chien ou d’un chat, la mise bas est un phénomène qui se déroule en 3 phases :

1. Phase préparatoire : Entre 12 et 14 heures

Lors de cette phase, il faudra surveiller votre animal afin de repérer les différents signes d’avant mise bas.

En effet, certains signes seront visibles directement sur votre animal alors que d’autres vont nécessiter une observation de votre part :

  • L’animal va s’agiter en cherchant un endroit où se mettre (ne pas hésiter à l’orienter vers la caisse de mise bas)
  • L’animal va se lécher la vulve ou le ventre, haleter ou cesser de manger
  • L’animal va voir sa température diminuer avant la mise bas (entre 24h et 48h)
  • L’animal aura des écoulements au niveau du vagin (environ 30min à 2h avant l’arrivée du premier chiot ou chaton)

2. Phase d’expulsion des chiots ou chatons : Entre 4 à 8 heures

Même si cette phase dure en moyenne entre 4 à 8 heures, il faut savoir que certaines phases d’expulsion peuvent durer entre 24 et 38 heures.

Durant cette phase, on distingue 2 étapes qui constituent la phase d’expulsion :

Les contractions de l’animal

Les contractions sont un phénomène naturel qui vont aider à l’expulsion et se traduire par une forme de vague sur le ventre de l’animal.

Lors des contractions, l’idéal est de laisser le chien ou le chat se rendre à la caisse de mise bas ou sur sa couchette tout en surveillant.

Pendant la phase des contractions, voici les complications qui vont nécessiter de contacter un vétérinaire :

  • Des contractions qui durent depuis plus de 2h sans résultat
  • Aucun mouvement visible au niveau des lèvres et de la vulve
  • Le chaton ou chiot ne sort pas facilement
L’expulsion des chatons ou des chiots

L’expulsion d’un chiot ou d’un chaton peut durer entre 10 à 60 minutes (pour chaque naissance). Idéalement, il faudrait noter l’heure des naissances pour mesurer le temps écoulé entre chaque expulsion.

Qu’il s’agisse d’un chiot ou d’un chaton, c’est la tête qui doit sortir en premier. Pour les chiots, ils doivent sortir entouré par une membrane que la mère se chargera de déchirer.

Pendant la phase d’expulsion, voici les complications qui vont nécessiter de contacter un vétérinaire :

  • Aucun chiot ou chaton n’est sorti depuis plus de 4h après la dernière expulsion
  • Le chiot ou chaton ne sort pas avec la tête en premier
  • La mère est épuisée avec des contractions faibles et il reste encore des chiots ou chatons à sortir
  • La mère ne coupe pas le cordon ombilical elle-même

3. Phase d’expulsion du placenta : Entre 10 à 30 minutes entre chaque petit

Cette étape, également appelée « la délivrance », se traduit par la sortie du placenta lors de la sortie de chaque chiot ou chaton.

Généralement, la mère va manger ce placenta qui lui permettra de reprendre des forces après la phase d’expulsion.

Si vous voyez que le placenta reste bloquer à l’intérieur de la mère, il faudra immédiatement contacter le vétérinaire.

L’après mise bas de l’animal

Une fois que les chiots ou chatons ont été expulsés, il se mettront très rapidement a téter auprès de leur mère tandis que d’autres auront besoin d’un peu de temps pour se remettre de la mise bas.

Sur les jours qui suivent l’accouchement du chien ou du chat, il est important de garder un œil sur la mère ainsi que les chiots ou chatons.

Vous pouvez par exemple, comme dans le cas d’un coup de chaleur chez le chien ou le chat, surveiller la température de la mère et de ses petits.

Par ailleurs, la mère est susceptible de se coucher sur ses chiots ou chatons de manière involontaire, entraînant alors l’étouffement des petits.

Enfin, la mère peut également développer une infection et ses petits arrêter de téter. Dans cette situation, il sera nécessaire de contacter le vétérinaire.