Quelles sont les constantes supplémentaires chez l’animal ?

Dans le domaine des premiers secours animalier, vous pouvez vous retrouver dans une situation de secourisme en présence d’un chien ou d’un chat. Le cas échéant, il vous faudra prendre les constantes de votre animal. Pour cela, il existe aujourd’hui des constantes que vous pouvez mesurer très simplement :

  • La couleur des muqueuses
  • Le temps de recoloration cutané
  • Pincement de la peau
  • La température

Les constantes supplémentaires du chien et du chat

Avant de prodiguer les gestes de premiers secours sur votre animal, il vous faudra faire un bilan de son état de santé.

Pour mener à bien votre démarche, il conviendra de mesurer plusieurs constantes simples afin de déceler les potentielles urgences et prodiguer les gestes adaptés.

La couleur des muqueuses

La couleur des muqueuses chez l’animal est une constante rapide à examiner qui vous permettra d’identifier plusieurs types de détresse.

Cet examen doit être réalisé au niveau de la gencive de votre chien ou de votre chat. Pour cela, il suffit simplement de soulever la babine supérieure pour voir apparaître la couleur des muqueuses.

Lors de votre analyse, il faut savoir que chaque couleur a une signification propre :

  • ROSE : Couleur normale, rien à signaler
  • BLANCHE : En cas de perte de sang
  • BLEUE : Signe de détresse respiratoire

D’autres couleurs peuvent également apparaître comme le jaune ou le rouge très vif auquel cas il vous faudra consulter un vétérinaire.

Temps de recoloration cutané

Cette constante vous permet de mesurer la circulation au niveau des tissus chez votre animal de compagnie.

En fonction des résultats, vous saurez si le système circulatoire de votre compagnon remplit correctement les petits vaisseaux sanguins.

Pour mesurer cette constante, il suffit simplement de suivre les étapes suivantes :

  1. Appuyez sur la gencive pendant 2 à 3 secondes (la gencive devient pâle)
  2. Relâchez la pression
  3. Mesurez le temps de recoloration de la gencive

Une fois la pression relâchée, le temps de recoloration doit être inférieur à 2 secondes.

Le pincement de la peau

Ce pincement très simple de la peau va vous permettre de tester son élasticité afin d’identifier le niveau de déshydratation de votre chien ou de votre chat.

Pour mener à bien cette action, il vous faudra pincer la peau de votre animal au niveau de l’échine.

Le niveau de déshydratation de votre animal dépendra du temps dont la peau a besoin pour revenir à sa position normale.

Donc, plus la peau de votre chien ou de votre chat met du temps à revenir à sa position initiale, plus votre animal est déshydraté.

La température du chien et du chat

Comme chez l’homme, la température du corps est une constante qui permet de déceler rapidement une anomalie chez l’animal.

Pour prendre la température d’un chien ou d’un chat, on utilisera un thermomètre par voie rectale. Afin de faciliter la manipulation, n’hésitez pas à utiliser un thermomètre rectale flexible.

En moyenne, un chien ou un chat au repos doit avoir une température comprise entre 38 et 39 degrés.

Les autres facteurs pouvant modifier la température de votre animal sont :

  • Le stress
  • L’effort
  • La digestion

Des signes supplémentaires pour le vétérinaire

En complément des constantes vitales de votre animal, ces signes supplémentaires pourront être transmis lors de votre appel d’urgence au vétérinaire.

En fonction des informations que vous aurez transmises au vétérinaire, celui-ci peut être amené à intervenir sur place ou à vous faire déplacer à son cabinet avec l’animal.