Mon chien ou mon chat s’étouffe, que faire ?

D’une manière générale, les chiens et chats aiment jouer avec des objets de toute taille et de toute forme (balle en mousse, os, bâtons…). Ces objets sont les principales causes de l’étouffement chez nos animaux de compagnie qui peuvent très vite se retrouver en danger. Dans ce genre de situation, il est important d’agir de manière organiser pour bien effectuer vos gestes de premiers secours canin et félin :

  • Identifier les signes d’étouffement
  • Regarder dans la gueule
  • Effectuer des claques dans le dos
  • Réaliser des claques et compressions abdominales
  • Connaître les techniques alternatives

Les signes d’étouffement chez le chien et chat

L’étouffement est un phénomène qui se traduit par une obstruction des voies aériennes. On distingue 2 types d’obstruction dans le domaine du secourisme :

  • Obstruction partielle – L’animal peut encore respirer
  • Obstruction totale – La respiration n’est plus efficace

Dans le cas d’une obstruction totale, votre chien ou votre chat enverra des signes qui vont vous permettre d’identifier plus précisément un cas d’étouffement.

Des signes avant-coureur

Si votre compagnon ne peut plus respirer, votre chien ou votre chat va brutalement présenter des signes physiques :

  • Il va s’agiter de manière inhabituelle
  • Se frotter frénétiquement le museau avec ses pattes
  • Ses yeux seront exorbités
  • Ses muqueuses deviendront rapidement bleues

Des signes physiologiques

Comme l’air ne peut plus passer dans le cas d’une obstruction totale, l’animal :

  • Ne peut plus respirer
  • Ne peut plus tousser
  • Ne peut plus émettre aucun son
  • Garde la gueule grande ouverte

Les gestes de secourisme pour un étouffement

Dans le cas d’un étouffement, la vie de l’animal est immédiatement mise en jeu si aucun geste de secourisme efficace n’est réalisé.

Ces gestes auront pour objectif de désobstruer les voies aériennes afin de permettre à votre chien ou votre chat de respirer.

Regarder dans la gueule

Avant toute chose, la première action va consister à regarder à l’intérieur de la gueule de l’animal afin d’identifier le corps obstruant et ainsi pouvoir l’enlever si possible avec vos doigts.

Pour mener à bien cette action, il convient de suivre quelques consignes afin d’ouvrir la gueule de l’animal :

  1. Positionner la tête légèrement en l’air
  2. Appuyer sur les gencives à travers la babine (pour ouvrir légèrement la gueule)
  3. Appuyer légèrement sur la mâchoire inférieure pour ouvrir la gueule
  4. Tirer la langue de l’animal sur le côté pour voir la trachée (si possible)
  5. Regarder à l’intérieur de la gueule pour identifier l’objet et voir si il est accessible

Si vous ne voyez pas de corps étranger, cela signifie que ce dernier est enfoncé plus profondément dans la trachée.

Dans ce cas-là, il existe d’autres techniques de secourisme à pratiquer sur un animal qui s’étouffe.

Les claques dans le dos

Cette technique doit être utilisée uniquement dans le cas d’une obstruction totale des voies respiratoires par un corps étranger.

L’objectif des claques dans le dos est de provoquer un mouvement de toux chez l’animal afin de débloquer et expulser l’objet qui bloque les voies aériennes.

Les claques devront être faites entre les deux omoplates et avec la main ouverte en respectant les différentes étapes :

  1. Se placer derrière l’animal
  2. Placer la tête de l’animal vers le bas
  3. Donner 1 à 5 claques dans le dos
  4. Inspecter l’intérieur de la gueule afin de voir si l’objet est décoincé ou peut-être retiré

Les compressions abdominales

Ce geste de secourisme a pour objectif de comprimer l’air contenu dans les poumons de l’animal afin de créer un effet de « piston » pour expulser le corps étranger.

Cette technique ne doit être utilisé que dans le cas d’un étouffement et uniquement après avoir effectué une série de claques dans le dos inefficaces.

Pour réaliser les compressions abdominales sur un chien ou un chat, il existe différentes solutions possibles en fonction de la taille de l’animal mais également du nombre de personnes pouvant intervenir.

Seul sur un chat ou chien de taille moyenne

  1. Porter l’animal en bloquant sa colonne vertébrale contre votre torse
  2. Placer 2 ou 3 doigts en-dessous du sternum sur la partie supérieure molle de l’abdomen
  3. Réaliser 1 à 5 compressions en effectuant une pression vers l’arrière et le haut
  4. Inspecter l’intérieur de la gueule afin de voir si l’objet est décoincé ou peut-être retiré

Seul sur un chien de moyenne ou grande taille

  1. Se placer derrière l’animal en restant debout ou à genoux
  2. Mettre un poing en-dessous du sternum sur la partie supérieure molle de l’abdomen
  3. Placer l’autre main sur le poing pour accompagner le mouvement
  4. Exercer 1 à 5 pressions vers le dos et la tête de l’animal en tirant franchement
  5. Inspecter l’intérieur de la gueule afin de voir si l’objet est décoincé ou peut-être retiré

À deux sur un chien de moyenne ou grande taille

En étant à deux, vous pouvez bénéficier de l’aide d’une autre personne pour améliorer la technique :

  • La première personne soulève l’animal par les pattes arrières pour placer sa tête vers le bas
  • La deuxième personne se place au niveau de la tête de l’animal en effectuant les compressions abdominales de la même manière

Seul sur un petit chien ou un petit chat

  1. Coucher l’animal à califourchon sur l’avant-bras en appui sur votre cuisse
  2. Incliner la tête de l’animal vers le bas
  3. Effectuer 1 à 1 claques dans le dos avec le talon de la main
  4. Inspecter l’intérieur de la gueule afin de voir si l’objet est décoincé ou peut-être retiré

Les techniques alternatives pour l’étouffement

Pour aider un chien ou un chat qui s’étouffe, il existe des gestes alternatifs pour permettre de déloger le corps étranger.

Dans certains cas, il suffit simplement de placer l’animal la tête en bas en saisissant les pattes arrières afin d’utiliser la gravité pour faire redescendre l’objet. (sans secouer l’animal)

Pour gérer au mieux un cas d’étouffement sur un chien ou un chat, il vous faudra alterner entre les claques dans le dors et les compressions abdominales pour faire sortir le corps étranger.

Les scénarios possibles pour un étouffement

Dans le cas d’un étouffement sur un chien ou un chat, il existe 2 types de scénarios possibles à prendre en compte :

Cas n°1 : Les gestes de secourisme sont efficaces

Si l’animal rejette le corps étranger ou si vous parvenez à le retirer vous-mêmes, ce dernier pourra reprendre sa respiration. Il faudra alors prévoir une consultation avec un vétérinaire dès que possible pour réaliser un examen approfondi et vérifier qu’il n’y est pas d’autres lésions.

Cas n°2 : Les gestes de secourisme sont inefficaces

Si le corps étranger refuse de sortir, l’animal va continuer de s’étouffer jusqu’à en perdre connaissance. Nous sommes alors dans une situation d’arrêt cardiaque du chien ou du chat, il faudra donc réaliser les gestes de réanimation cardio-pulmonaire.