Ultrasons pour chien et chat

Le traitement par ultrasons chez les animaux de compagnie consiste à introduire dans les tissus des substances médicamenteuses par l’énergie ultrasonique. Chez le chien ou le chat, cette technique de rééducation fonctionnelle est principalement utilisée pour :

Ultrasons : Une médecine douce pour l’animal

L’utilisation des ultrasons chez le chien ou le chat permet de favoriser l’élimination des déchets car ils stimulent fortement l’échange cellulaire et accélèrent le processus de guérison

Dans la médecine vétérinaire, l’utilisation des ultrasons est recommandée chez les animaux pour le traitement :

Quels sont les effets des ultrasons sur le chien ou le chat ?

En induisant une chaleur jusqu’à 4cm de profondeur, cette médecine comprend plusieurs effets sur l’animal :

Les vibrations provoquent un micro massage sur les tissus qu’elles touchent grâce à une variation de pression.

Une quantité de chaleur est produite en fonction des ondes et du tissu traité (osseux, cartilage, tendons, musculaire, peau…)

Une amélioration de la perméabilité des membranes et de leur régénération, augmentation de la vascularisation locale, relaxation musculaire…

Comment se déroule une séance d’ultrasons sur les animaux ?

Lors d’une séance de rééducation fonctionnelle pour chien ou chat, la fréquence des vibrations varie en fonction du membre traité :

Un traitement par ultrasons se déroule sans endormir l’animal car la sensation n’est pas douloureuse. Par ailleurs, les chiens sont relativement coopératifs pour ce genre de médecine vétérinaire.

Bien préparer votre animal

Avant d’utiliser la sonde directement sur l’animal, un produit de contact est appliqué sur la peau du chien (huiles essentielles, pommade, baume antalgique, gel échographique…).

Le baume antalgique est également utilisé pour masser la surface à traiter avant de diffuser les ultrasons en profondeur.

Définir le temps de la séance d’ultrasons

La durée d’une séance peut varier en fonction du problème à traiter et de la sonde appliquée. Ainsi, une séance peut aller jusqu’à 15 minutes.

Respecter la fréquence définie par le vétérinaire

Au niveau de la fréquence, l’idéal serait de traiter votre chien tous les jours. Dans le cas contraire, un programme spécifique de 2 à 3 séances par semaine devra être établi par un vétérinaire.