COVID-19 : Les mesures prisent pendant les séances de soins et les sessions de formations :   CLIQUEZ ICI

Quels sont les symptômes de l’arthrose chez le chien et le chat ?

Pour pouvoir diagnostiquer correctement une pathologie sur un animal, il est important de reconnaître les signes d’alerte. Si votre animal semble souffrir de douleur articulaire, il est possible qu’il soit atteint d’arthrose. Le cas échéant, il conviendra d’en connaître les symptômes afin de confirmer l’identification de l’arthrose sur un chien ou un chat :

  • Établir un diagnostic
  • Les différents stades d’arthrose
  • Changement de comportement
  • Les symptômes physiologiques
  • Le diagnostic vétérinaire

Établir un diagnostic

En tant que propriétaire, il est tout à fait possible de déceler la présence d’arthrose sur un chien ou un chat. Pour établir ce diagnostic sur l’arthrose de votre animal, il est très important d’observer votre compagnon au quotidien.

En effet, l’arthrose est une maladie dégénérative qui va s’amplifier avec le temps et augmenter les douleurs articulaires sur votre animal. Lorsqu’un chien ou un chat souffre, il peut montrer des signes pour lesquels il faudra se montrer attentif.

Ces signes sont très importants à déceler car ils vont permettre au vétérinaire d’établir son diagnostic de manière plus efficace.

Les différents stades d’arthrose

L’arthrose est une pathologie qui peut toucher une ou plusieurs articulations sur un seul animal. En complément, cette maladie va s’intensifier au fil du temps avec l’effet du vieillissement.

Pour détecter plus facilement la présence d’arthrose, il existe différents stades d’arthrose chez le chien et le chat qui vont permettre de mesurer la gravité et l’état d’avancement de cette pathologie. Il existe à ce jour 3 stades différents d’arthrose.

Changement de comportement

En plus des symptômes physiques liés à l’arthrose sur votre animal, il existe également des changements de comportements sur un chien ou un chat qui vont vous permettre de détecter la présence d’arthrose.

Par exemple, un chien souffrant d’arthrose aura tendance à être de moins en moins actif et pourra montrer une intolérance à toute bousculade avec un autre animal.

Étant lié à son comportement au quotidien, c’est le propriétaire de l’animal qui sera le plus à même d’identifier ces changements pour les transmettre ensuite au vétérinaire.

Symptômes physiologiques

Comme pour beaucoup de pathologies, l’arthrose va entraîner des symptômes physiologiques sur un chien ou un chat. Ces signes pourront être facilement détectés par le propriétaire de l’animal et seront confirmés par le vétérinaire au moment de l’examen.

Par exemple, l’un des principaux symptômes qui permet de déceler la présence d’arthrose est la boiterie. En effet, un animal souffrant d’une articulation va éviter de s’appuyer dessus et cherchera à faire porter son poids sur les autres.

Diagnostic vétérinaire

En tant que propriétaire, si vous décelez des signes d’arthrose sur votre animal, il est indispensable de consulter un vétérinaire. En effet, seul un diagnostic vétérinaire pourra confirmer la présence d’arthrose sur votre chien ou votre chat.

En plus de confirmer la présence d’arthrose, le vétérinaire pourra également jauger la gravité de la pathologie sur votre animal. Cette étape est primordiale pour pouvoir mettre en place le traitement le plus adaptée qui permettra de soulager au maximum votre compagnon.